Commentaire de Mélusine ou la Robe de Saphir.
sur La notion de « sublimation » chez Freud


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Quand on lit les journaux, on se rend compte que les problèmes psychologique avec le covid ont refait surface, En Belgique on les réquisitionne, mais c’est trop tard, les centres de guidance accessible aux petits budget ont tous (ou presque) eté fermé. Comme le baron de Münchhausen, les individus n’auront plus qu’à se prendre par la peau du coup. On reproche à Freud de n’avoir guéri personne. Mais guérir de quoi ??? Un psy n’a aucun pouvoir sur le chômage, les couples mal assorti, les problèmes climatique. En plus, les psychotiques et les pervers resteront toute leur vie structurés sur ce mode (l’homme au loup, au rat...). Personne ne guérit de ses deuils ou souffrances diverses. Le rôle du psy est d’aider les personnes à vivre mieux avec leur symptômes et au mieux les orienter vers la créativité. 


Voir ce commentaire dans son contexte