Commentaire de Aristide
sur Un genou à terre


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Aristide Aristide 16 juin 16:51

@Fergus

... un grand nombre des pionniers d’Amérique du Nord ont été des réprouvés, des bannis 

C’est une fable, l’immigration aux Etats Unis précédemment au 19ème siècle est provoquée en grande partie par la fuite d’européens pour échapper aux discriminations religieuses, ensuite les famines au 19ème siècle , l’attrait d’un pays neuf a été la raison essentielle de l’arrivée des migrants européens.

Si on peut trouver une raison historique, ce n’est surement pas par l’origine des américains mais plus surement par la nature même d’un Etat qui s’est créé en instituant une violence qui était vu comme légitime, d’abord envers les amérindiens accusés de tous les défauts, et ensuite pour pallier les insuffisances des Etats qui laissaient à chacun la disposition de la violence légitime..

Au début du 19ème, les trois quarts des états actuels n’existaient pas, la vente de la « Louisiane » par Napoleon à donné la moitié de la surface actuelle, avec des territoires qui n’avait aucune structure, l’auto défense étant la règle. Ce n’est qu’à partir de la moitié du 19ème siècle que les tèrritoires de l’ouest se sont transformés en Etats. Ces territoires ne disposaient que d’embryon de structure, et la sécurité était celle que l’on se établissait personnellement.

La violence est originelle par sa délégation au citoyen du droit de se défendre, même si on réglemente le port d’arme, il reste encore des lois comme la « Castle Doctrine » qui autorise toutes les actions pour se protéger à son domicile : tuer par exemple quelqu’un qui tente de pénétrer par effraction dans une maison.


Voir ce commentaire dans son contexte