Commentaire de smarticasso
sur Covid19 : En Espagne la prostitution a continué malgré l'épidémie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

smarticasso 20 juin 19:00

Bonjour, j’ai passé le confinement en Espagne. On a eu un confinement très stricte. On n’avait pas le droit de sortir se promener, juste d’aller faire des courses. Il y avait de la police partout. Votre début d’article : « Elles roulent au ralenti, remontent en douceur la rue bordée de terrains vagues aux herbes vagabondes et d’entrepôts abandonnés. Des silhouettes brisées se détachent à l’ombre des arbre » est simplement impossible en plein confinement en Espagne. Ce qui se passait : les « puteros » (on appelle comme ça en espagnol aux hommes qui vont chez des prostituées) emportaient des sacs avec de la nourriture, pour dire á la police qu’ils allaient faire des courses, et puis ils allaient chez la prostituée. L’amende pour ne pas faire le confinement étant 600 euros.

Plus de renseignement sur le sujet :

https://www.elconfidencial.com/espana/2020-03-26/coronavirus-prostitucion-clientes-mafias_2517987/


Voir ce commentaire dans son contexte