Commentaire de Laconique
sur Je vous revois quand je sommeille...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Laconique Laconique 1er juillet 09:18

L’abondance de paroles ne va pas sans péché, mais celui qui retient ses lèvres est un homme prudent.

Proverbes 10, 19.


Voir ce commentaire dans son contexte