Commentaire de Fergus
sur Je vous revois quand je sommeille...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fergus Fergus 1er juillet 12:04

@ rosemar

Pour la énième fois, je n’ai pas la moindre « aversion (...) pour la phonétique ». Ce que je dis, c’est qu’il s’agit là d’une discipline technique qui n’a pas sa place dans un texte visant à mettre en valeur la beauté d’un texte.

Les mots de ce texte se suffisent à eux-même pour émouvoir le public sans qu’il soit utile de les affubler de digressions sans aucun doute passionnantes dans un écrit destiné à un public de spécialiste, mais inopportunes dans un article dont le seul but est de souligner la qualité d’une oeuvre auprès d’un lectorat qui se contrefiche des considérations de phonétique.


Voir ce commentaire dans son contexte