Commentaire de Djam
sur L'idée brillante que Didier Raoult et les médecins de ville ont en commun et dont les médias parlent peu ? Laissons les médecins prescrire ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Djam Djam 1er juillet 2020 15:02

@Laulau

Ne vous laissez pas berner par les chiffres communiqués par les médias de la globalisation et de la dictature 2.0. !

Le nombre de décès par le coronavirus dit « covid19 » (code donné à ce virus lors de la dernière réunion à Davos !) n’est pas celui que les médias officiels communiquent.

Dans tous les pays contaminés, on a étiquetté « mort du covid19 » des milliers d’individus qui pourtant étaient morts suite à d’autres pathologies. Par ailleurs, les interdictions d’autopsie, sous prétexte de « protection sanitaire » (mdr smiley), ont empêché à dessein de connaître les véritables causes de la plupart des décès. Façon expéditive de mettre des chiffres délirants sur un simple virus.

Quant à ceux qui continuent à croire aux paroles de l’évangile médiatique qu’on nous sert en continu, je les invite à lire l’un des ouvrages de Raoult (« Dépasser Darwin » chez L’Abeille Plon 8 €, disponible partout dans les fnac en ce moment) écrit en 2010, donc bien avant le « covid » et par lequel tout le monde peut apprendre que nous vivons tous avec des milliers d’ADN et d’ARN de bactéries et... de virus au cœur même de notre génome. 

Par conséquent, si vous éradiquez par tous les moyens ces bestioles de votre organisme, vous mourrez en quelques jours. Si un virus tue un individu c’est que son système immunitaire n’a pas ou plus les lymphocytes tueurs suffisamment vaillants pour lutter (malbouffe, intoxication aux métaux lourds, pathologies chroniques, absorption chronique de chimie médicamenteuse délétère, carences importantes...).

Le port du masque est une aberration, il ne sert en effet à rien car un virus circule dans les micros particules aériennes et passent exactement où il veut, à moins que vous ne vous scotchiez la bouche et tous les autres trous ! Nous vivons parce que nous sommes tous en interaction avec le monde microscopique et viral de tout l’environnement. L’aseptisation partout et pour tous est une aberration absolue.

Quant au port de gants de « gynéco » et au « gel hydroalcoolique », on a juste envie de rire. Lavez-vous les mains au savon et cela suffira en terme de propreté basique. Les liquides alcoolisés sont également une aberration sanitaire car non seulement il tue là encore le microbiote que nous avons tous à la surface de la peau et qui a une grande utilité dans la protection de la peau mais de surcroît à chaque pommadage vous vous introduisez une petite dose d’alcool par la peau... ce qui a un impact sur le foie... tous les abstinents ex-alcoolique vous le confirmeront : une simple giclée d’eau de Cologne, de parfum ou tout autre produit contenant de l’alcool a un impact sur le foie et donc, la santé.


Voir ce commentaire dans son contexte