Commentaire de JC_Lavau
sur C'est comme une ritournelle...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JC_Lavau JC_Lavau 7 juillet 22:32

Mais ça ne franchit jamais une des barrières linguistiques.

En sciences et techniques au contraire, on doit traduire dans toutes sortes de langues ; j’ai dû lire des articles en suédois, en allemand, en russe ; je corresponds avec un égyptien, deux irakis, des indiens, des iraniens, un letton, deux suédois, un biélorusse, dont à peine un seul comprend ma langue, ayant étudié à Grenoble. Au temps de traduire le manuel en anglais, j’ai compris qu’il fallait éradiquer toutes les blagues franco-françaises qui d’ordinaire font mes délices.

En tant que trouveur professionnel, j’ai assimilé la discipline de vérifier que la traduction d’un concept en d’autres langues fonctionne bien. Si ça coince, remonter corriger son erreur de conception. Aussi je préfère de beaucoup le loup-phoque à la cane-hyène. Aucun des calembours, oups, des lacamiteux lacambours calaniens ne franchit le pont d’une traduction : ils ne sont qu’un délire franco-français.

Et le propre d’une « vérité profonde » est que son inverse aussi est "une vérité profonde"...


Voir ce commentaire dans son contexte