Commentaire de Christelle Néant
sur Pris dans le piège pour lequel ils ont payé : les opérations d'ingérence de l'Ukraine contre l'Europe – Partie 1


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Christelle Néant Christelle Néant 10 juillet 01:36

Piquée au vif ? Nullement. Ne vous donnez pas une importance que vous n’avez pas. Je suis juste effarée de voir que vous êtes toujours incapable de comprendre/lire un article avant de commenter, ce qui fait que vous sortez contresens sur contresens, et âneries sur âneries.
Contrairement à vous je n’invente pas d’histoires, je rapporte des faits. Que vous ne les aimiez pas je m’en fous comme de ma première pampers.
Et pour ce qui est de souhaiter que les habitants du Donbass vivent en sécurité sous un régime qu’ils ont choisi, ça tombe bien ils ont choisi en 2014 de quitter l’Ukraine ne vous en déplaise. Donc si vous étiez honnête vous seriez contre l’envoi de l’armée contre la population du Donbass.
Pour le reste votre second commentaire est diffamatoire. Il sera donc traité comme tel.


Voir ce commentaire dans son contexte