Commentaire de Bernard Grua
sur Pris dans le piège pour lequel ils ont payé : les opérations d'ingérence de l'Ukraine contre l'Europe – Partie 1


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Bernard Grua Bernard Grua 10 juillet 20:47

L’Ukraine déteste les accords de Minsk mais elle n’en sortira pas. Abandonner Minsk, cela voudrait dire abandonner les sanctions contre la Russie. Aucun homme politique ukrainien ne prendrait un tel risque face à l’opinion.


Voir ce commentaire dans son contexte