Commentaire de Yves-Landry Kouamé
sur Ce monde sauvage au symbolisme édifiant


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Yves-Landry Kouamé Yves-Landry Kouamé 11 juillet 01:33

L’homme est en effet le plus grand prédateur dans la nature. Il ne pense qu’à dévorer sans penser à demain


Voir ce commentaire dans son contexte