Commentaire de Séraphin Lampion
sur Le macronisme : un techno-sarkozysme de seconde zone


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Séraphin Lampion Séraphin Lampion 11 juillet 10:30

les bombardes médiévales étaient aussi des gros calibres : elles avaient une grande gueule, faisaient beaucoup de bruit, mais n’étaient pas très efficaces. Le but était surtout d’impressionner l’adversaire. Mais « La gueule d’un canon est moins dangereuse que la bouche d’un calomniateur ».


Voir ce commentaire dans son contexte