Commentaire de McGurk
sur Le macronisme : un techno-sarkozysme de seconde zone


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

McGurk McGurk 11 juillet 13:39

Pas sûr que ce qui en ressorte puisse lui donner le moindre élan, positif, pour 2022…

La seule chose qui peut ressortir d’un parti d’assassins absolutistes est la mort et la souffrance. Toujours plus de morts et toujours plus de souffrance.

30k victimes à son actif, sans parler du déglingage violent du pays.

En toute honnêteté, il faut tout de même reconnaître que ce remaniement a enfin permis d’exfilter la plupart des grosses erreurs de casting de l’équipe précédente

L’erreur vient du fondateur lui-même. Un parasite nuisible, comme tant d’autre d’ailleurs, qui devrait être interdit de conduire la vie politique à quelque échelle que ce soit.

Rassembler des laquais ou collabos autour d’un tel personnage n’a aucun sens et le prochain gouvernement (ou énième gouvernement) ne sera pas mieux. Les objectifs sont les mêmes.

De toutes les façons, le PS est un astre mort. Et l’objectif du président est de faire à LR le sort du PS

Le but est de pomper la substance de LR, tout comme Sarko avait pris sous son aile des « socialistes » car tous ces gens, surtout ceux de droite, sont « compatibles ». Leur parti n’est rien de plus qu’une étiquette.

L’opposition-même de LR n’est qu’une façade car ils pensent la même chose, on des objectifs parfaitement similaires et un mépris total pour « le bas peuple » (soit 99% de la population).

Vu que le PS n’existe plus et que Le Pen constitue la seule force « visible » d’opposition, détruire LR serait un aveu public (et mondial) de la fin de la démocratie en France bon en pratique elle n’existe plus effectivement.

Ensuite, le macronisme se distingue tout de même par sa capacité à choisir des seconds couteaux

Non, ils avant tout choisi les personnalités les moins détestées des Français (donc exit le Valls hiltéro-socialiste).

Les candidats sélectionnés sont des laquais serviles prêts à tout pour obtenir un poste en vue ainsi que le pouvoir et le salaire qui va avec. Soit des figurants dans un parti qui n’en est pas un vu que son programme est de détruire à la dynamite le pays.

et il est assez frappant que Macron ait remplacé l’assez terne Philippe, qui avait gagné en popularité

Les sondages sont tous faux.

Un personnage hautement détestable, chef des collabos qui ont mené le pays à sa ruine et à un carnage sanitaire. Et qui en plus se fait réélire...


Voir ce commentaire dans son contexte