Commentaire de Abou Antoun
sur Où sont les pierres, où sont les roses ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Abou Antoun Abou Antoun 11 juillet 22:28

La chanson n’est qu’une traduction d’une chanson d’Adriano Celentano.

Il ragazzo della via Gluck.

tenez voici une interprétation dans les arènes de Vérone. vous voyez tout le public connais les paroles par cœur.


Voir ce commentaire dans son contexte