Commentaire de simir
sur La 5G inquiète. Combien va-t-elle coûter et présente-t-elle un réel danger ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

simir simir 21 juillet 2020 21:16

J’ai fais toute ma carrière dans des stations hertziennes de France Télécom et pour terminer 6 ans dans une tour TDF.

Nous avions un matériel assez varié avec des fréquences de 1,5 GHz pour l’IRT 2000 et de15 et 30 GHz pour d’autres matériels, avec à partir des années 90 des stations pour les mobiles et leurs différentes fréquences.

Ni moi ni aucun collègue de la Région FT n’est tombé malade du fait de ces fréquences.

Cela se saurait et les syndicats auraient vite fait de passer cela en maladie professionnelle.

Idem dans la tour TDF, les programmes étaient en partie reçus par faisceaux hertziens.

Les mobiles ont repris depuis quelques années des fréquences qui étaient attribuées à la TNT ce sont les canaux supérieurs à 50.

Où je bossais les émetteurs TNT sortaient 1000 W alors qu’un émetteur pour mobile sort 20W

La modulation est la même (MAQ 64 ou supérieure)

Je ne connais pas la puissance des émetteurs de la tour Eiffel mais les habitants de Paris ne me semblent pas en souffrir.

L’affaiblissement en espace libre est aussi énorme donné pas la formule :

A(dB)= 20logF+20logd avec Fen Hz et d en km.

Pour un signal de 2,4 GHz on perd 80 dB à 100m.

Si la PIRE est de 160W et que l’on la divise par 2 tous les 3 dB , au bout des 80 il ne reste pas grand chose ce doit être de l’ordre du millionième de Watt je vous laisse calculer. Faire croire que des puissances si petites peuvent donner le cancer ou autre joyeuseté c’est comme ceux qui prévoyaient toutes sortes de maladies à l’époque des trains à vapeur lorsque ceux-ci passaient dans des tunnels.

Il serait intéressant d’étudier le dossier médical de tous ceux qui ont travaillés dans ces endroits ainsi que dans les stations radar de l’armée.

Je répète pour ma part personne n’a eu à en souffrir dans mes connaissances.

Cette campagne c’est de l’hystérie collective comme celle qui impose le port du masques.

La meilleure des preuves c’est que la 5 G pourra aussi utiliser le 700 MHz soit la fréquence la plus basse pour ce type d’utilisation et pas seulement le 3,5 et le 26.

Dans ce cas ils repasseront pour le raccourcissement de la longueur d’onde


Voir ce commentaire dans son contexte