Commentaire de eau-du-robinet
sur La France en passe d'être sous-développée !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

eau-du-robinet eau-du-robinet 9 août 2020 04:25

Bonjour Clojea,

.
Avant de découvrir votre article, j’ai discuté avec des vacanciers voisins au sujet d’un parmi d’autres problèmes, mon souhait d’un abonnement internet (impossible) en parlent du sous-développement de la France, un pays en démantèlement....

.

Je vais ici donner quelques exemples :

.

1 . Chantiers routiers : Quand un chantier routier est ouvert, exemple la réparation d’une route, on constate l’ouverture du chantier, puis des mois voire des années, on en voie pas ou pas souvent des ouvriers sur des chantiers, soit la route reste fermé durant long temps, voire le trafic reste fortement restreint ! Cela pénalise les français voire notre économie !!!

.

2 . Internet : J’ai tente à souscrire a plusieurs reprises des abonnements internet dans le passé et souvent les fournisseurs d’accès ne trouvent pas nos adresses dans leur bases de données. Même dans les grandes villes, exemple Bordeaux, la résidence dans la quelle habite et ou FREE avait affiché avec une plaquette que nous étions éligible à la fibre, mais depuis 1 ans et demi ils n’était pas capable de fournir la fibre, a cause de l’adresse !!! J’ai donc fini par résilier mon abonnement ADSL avec un débit pourri est des dysfonctionnements diverses durant des années ! Je suis à 3,9 km du prochain DSLAM ! La même chose avec Orange à la campagne dans le GERS ou je suis éligible au VDSL mais la aussi un problème d’adresse qui ne figure pas dans la base de données du fournisseur d’accès ! Bref ce problème d’accès concerne toutes les prestataires internet !

.

Pourquoi les opérateurs télécoms ne permettant t’ils pas de faire des tests d’éligibilité par coordonnées géographiques (longitude / latitude) car leur bases de données concernant les adresses ne sont pas du tout à jours ? 
.

3 . Délocalisations / fermetures MASSIVES des entreprises permettant d’augmenter les bénéfices des actionnaires et des grands partons !
La France à abandonnée une grande partie de son savoir faire durant les dernières décennies, voire même des secteurs stratégiques comme celui de l’énergie : exemple Alstom ! 

.
4 . La France ne protège pas son savoir faire... c’est un pays qui brade même son savoir faire.

.
Pourquoi la France est-elle aujourd’hui l’objet d’une telle «  razzia  »  ?

La première cause est la différence de potentiel financier entre les investisseurs étrangers et français. Dans une économie ouverte, le plus fort gagne. Depuis le début des années 1980, la France a perdu la moitié de ses emplois industriels (ils s’élevaient en 2017 à 3,4 millions), sans que nos dirigeants, sauf exception, ne s’en émeuvent vraiment  : cette dévitalisation industrielle fragilise. Par ailleurs, la dette publique a explosé (2 300 milliards d’euros en 2018, contre 1 120 milliards en 2005 – l’équivalent du patrimoine immobilier public de l’époque – et 30 milliards en 1974. Effrayant  !) « Notre déficit a détruit notre liberté », reconnaissait la sénatrice Nathalie Goulet en 2013. Notre fiscalité délirante décourage également l’investissement. Enfin, je crois que nous avons une certaine aversion pour le risque. Mais cela ne doit pas nous dédouaner. Nous manquons d’une vraie volonté politique. Je vous renvoie aux discours lénifiants de certains hommes politiques ainsi qu’aux nombreux exemples de cumuls d’intérêt et de liens de complicité au sein de « l’élite mondialisée  ». Il me semble qu’en France, la logique mondialiste ultralibérale, sans aucune régulation, l’emporte sur les intérêts nationaux. D’où l’insuffisance d’une réglementation dissuasive.

source
.
Un message bienveillant aux jeunes : Fuyez la France

.


Voir ce commentaire dans son contexte