Commentaire de JP94
sur Pourquoi l'Europe ne doit pas soutenir les manifestations en Biélorussie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JP94 11 août 16:18

Petites précisions pour confirmer la teneur de l’article...

Cette candidate, surgie de nulle part, était soutenue d’avance par la Pologne, les USA (soutien d’un sénateur américain qui se soucie de ce petit pays qui n’a aucunes relations étroites avec le sien...et qu’il ne se situe sans doute pas sur une carte...

Elle ne fait que 10% mais s’arroge la victoire : décrétée par ceux qui ont financé sa campagne et l’ont programmée...OK, Macron a été choisi par les mêmes, mais on n’est pas en France ...

là elle se réfugie aussitôt dans un autre pays de l’OTAN -par quels canaux ?  la Lituanie ...pendant que les nouveaux maïdanistes mettent le chaos et sont bizarrement coordonnés ...ne craignant même pas les « forces de la dictature » ( il faudrait savoir ; nous, on se fait gazer et éborgner simplement pour les salaires !)

Tous ces soutiens soudains la discréditent au Bélarus...et devraient la discréditer ailleurs, montrant qui est à la manoeuvre ( déjà lors du coup de Panama contre la Colombie , les Etats-Unis avaient reconnu 2 heures après la sécession !!) 

Une info donnée par une amie russe qui m’a envoyé quelques vidéos : cette Tsikhanovskaïa n’a pas l’accent biélorusse et s’exprime dans un russe classique.

donc elle n’est pas biélorusse ( l’amie connaît très bien la Biélorussie y ayant séjourné souvent l’époque soviétique, et aussi les accents et variantes du russe et de l’ukrainien etc ).

Il va de soi que les tous les habitants du Bélarus s’en rendent compte...alors d’où vient cette Tsikhanovskaïa ? difficile à dire, mais elle n’est pas une brave opposante locale au président du seul pays de l’Est ayant conservé les structures soviétiques ( santé, etc ) mais à la position stratégique par rapport à la Russie...qui se retrouverait alors avec un cordon « sanitaire » de fachos...encore plus près qu’en 40...

Par ailleurs, la vie au Bélarus, de l’avis des habitants rencontrés par des Russes avec lesquels ils ont discuté, est satisfaisante : on y étudie, on y a automatiquement logement et emploi, on a droit à la Santé, etc..ce n’est pas le cas en Russie ( contrairement à la période soviétique

la situation s’est même inversée par rapport aux temps de l’URSS où l’on vivait mieux dans les pays baltes ( cela se voyait en traversant en train ou en voiture les pays). aujourd’hui, l’OTAN n’a pas enrichi ces pays, mais les a détruits : les gens n’ont plus rien, les médecins y deviennent caissiers de supermarché, les fermes sont ruinées ( par l’UE)... et c’est au Bélarus qu’on vit mieux ... à l’abri de l’OTAN et de l’UE.


Voir ce commentaire dans son contexte