Commentaire de Garibaldi2
sur Esclavage, colonialisme, STOP aux virus du politiquement correct et de la repentance !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Garibaldi2 16 août 2020 03:23

@moderatus

Pour Kakou Ernest Tigori,

’’Les Européens s’implantent pacifiquement sur la côte africaine, en général en louant le terrain sur lequel s’installent, et développent le commerce avec les dirigeants locaux, commerce qui comprend certes l’achat d’esclaves à ces derniers. S’ensuit un intérêt des populations pour ces nouveaux venus, et particulièrement de la part des tribus vassalisées par des empires locaux (que l’histoire officielle idéalise). Ces tribus finissent par demander la protection des Européens et apprécient la fin de l’esclavage et un début d’administration.

Les très rares combats menés par les Européens ont lieu à l’occasion de la réaction des autorités de ces empires. Tout un chapitre développant ces idées traite, à titre d’exemple, de l’histoire de « l’espace culturel des Akans » et notamment du royaume Ashanti.

Il « dédramatise » ainsi le terme de colonisation  : « Il est important de souligner que toute l’histoire de l’humanité est faite de colonisation, et que l’Afrique noire n’a rien subi de particulier. Par ailleurs, contrairement à l’intoxication communiste, la colonisation fut globalement très bénéfique à l’Afrique ».

Il rappelle que la défense des intérêts de chaque pays (dont la France) dans d’autres pays est un comportement naturel et universel (comme à mon avis en témoignent les actions américaines, puis chinoises, russes et autres en Afrique aujourd’hui). Il rappelle que le néocolonialisme est un terme inventé par N’Krumah en 1965 pour cacher son échec à la tête du Ghana.

Dans ce contexte, les termes du néocolonialisme et de Françafrique perdent leur caractère « scandaleux ».

https://www.revueconflits.com/afrique-colonialisme-kakou-ernest-tigori/

’’Les très rares combats menés par les Européens ont lieu à l’occasion de la réaction des autorités de ces empires.’’ nous explique Kakou Ernest Tigori. En somme, les Allemands ont fusillé des otages à cause des ’’réactions des Français’’ !!!!!

Le roi Kouakou Doua Ier engage la guerre contre les Britanniques en 1863 lorsqu’on lui annonce que des commerçants Ashantis ont été attaqués, Kouakou Doua y voit la remise en cause du traité de 1831 qui stipulait que nul étranger ne peut pénétrer dans son royaume. Les Ashantis subissent une cuisante défaite, en avril 1863, il tente de prendre les côtes mais c’est un autre échec. Son successeur et petit-neveu Koffi Karikari nommé le 28 mai 1867 fut victime d’un coup d’état organisé par une coalition entre les Anglais et le régent Kwabena Dwomo le 26 octobre 1874. Après un mois de conflit, les Anglais pénètrent à Kumasi le 4 février 1874, l’incendient et imposent le versement d’une lourde compensation en or aux Ashantis. La Côte (Sud) de l’Or (Gold Coast) ainsi démembrée est officiellement déclarée colonie britannique du Togoland.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Empire_ashanti


Tigori passe sous silence les massacres de Léopold II au Congo (env 10 millions de morts !), les enfumades de Bugeaud et Cavaignac en Algérie.

Benjamin Disraeli, 1er ministre britannique, au pouvoir depuis 1874 et farouche partisan des conquêtes coloniales, envoie 10 000 hommes en Afrique australe, pour combattre les Zoulous. Après six mois de campagnes meurtrières et une bataille décisive à Kambula, le 29 mars 1879, les Britanniques s’emparent enfin du roi Cetewayo, le 4 juillet 1879.

Et la liste est longue des méfaits des Européens en Afrique, continent qui pendant longtemps a été TOTALEMENT colonisé !

Ceci pour éclairer qui est réellement Kakou Ernest Tigori, qui attribue au passage la création du terme ’’néocolonialisme’’ à Kwame Nkrumah, alors que ce mot a été créé en 1956 par Jean-Paul Sartre ! Kwame Nkruma a attendu 1965 pour l’utiliser dans l’un de ses discours ! 

Avec Kakou Ernest Tigori, applaudissez la colonisation heureuse !!!!!!!!!!!!!!!!

Et pour son livre, Kakou Ernest Tigori a reçu le prix Mandela de littérature, rien que ça !

Mais, ’’Cet institut est une imposture, il déshonore le nom de mon grand-père ! », confirme Ndaba Mandela à Jeune Afrique .’’

Lisez l’enquête ici pour vous faire votre propre opinion sur cet institut :

https://www.jeuneafrique.com/544072/politique/enquete-sur-le-mysterieux-institut-mandela-qui-honore-le-burundais-pierre-nkurunziza/


Voir ce commentaire dans son contexte