Commentaire de Séraphin Lampion
sur Le retour aux sources ou l'art de s'émerveiller


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Schrek Séraphin Lampion 23 août 2020 14:07

@Pauline pas Bismutée

Dionysiaques et apolliniens n’ont jamais fait bon ménage
le second est susceptible d’émouvoir et d’inciter à la contemplation, mais le premier génère le plaisir hédoniste par la jouissance (éphémère)
la bagnole étant le parangon de la frénésie consommatrice, il est peu probable que ses aficionados soient accessibles à la notion-même d’« émotion » : ils bavent et ils ont des convulsions, ce n’est pas pareil


Voir ce commentaire dans son contexte