Commentaire de Pierre Régnier
sur Bon, et alors, cette loi contre le séparatisme islamiste ça vient ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre Régnier Pierre Régnier 10 septembre 2020 16:00

@Pascal L

Donc, selon vous, c’est parce qu’elle ne la traduit pas à partir de la Peshitta des Assyro-chaldéens que l’église catholique actuelle justifie et attribue à Jésus le génocide des Cananéens tel qu’il est rapporté dans le Livre de Josué.

Je reconnais n’être pas du tout compétent, et n’avoir pas même l’intention de chercher à le devenir, concernant la Peshitta.

Ce que je continue d’affirmer avec force, en ces jours où commence le procès des assassins de Charlie Hebdo c’est que, contrairement à ce qu’affirment en France les individus aux pouvoirs, politiques et médiatiques, les textes sacralisés par les religions monothéistes attribuant à Dieu des appels à massacrer pour de prétendues « bonnes raisons », jouent un rôle capital dans la motivation des croyants qui massacrent effectivement des mécréants, comme l’ont fait des fidèles de l’islam à Charlie Hebdo.

L’église catholique ne peut prétendre que justifier les appels « de Dieu » à massacrer il y a 3000 ans ne la rend pas, au moins indirectement, responsable des massacres actuels, comme le sont très directement les dirigeants islamiques justifiant les appels « de Dieu » à massacrer les mécréants au 7e siècle en précisant que ça restera valable, à l’avenir, jusqu’à maintenant. Ce n’est ni le contexte ni la date qui font l’horreur des appels à commettre des gigantesques massacres au nom de Dieu.

J’espère que les musulmans récemment convertis au christianisme le seront plus authentiquement que les chrétiens d’avant persistant à nier ces évidences.


Voir ce commentaire dans son contexte