Commentaire de Mervis Nocteau
sur Une France qui se radicalise ? 55% des Français favorables à la peine de mort 82% favorables à l'élection d'un homme fort


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Mervis Nocteau Mervis Nocteau 17 septembre 2020 16:45

La masse-démocratie n’est pas l’idéal pour ça, mais des unités démocratiques identitaires directes, comme à Athènes. La France n’est pas Athènes.


Voir ce commentaire dans son contexte