Commentaire de Yann Esteveny
sur Un écrivain d'ultra-droite en prison : le cas Hervé Ryssen


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Yann Esteveny 29 septembre 2020 17:50

Message à tous,

Monsieur Hervé Ryssen est emprisonné pour délit d’opinion. Cette condamnation est bien entendue travestie en lutte contre la haine. Le seul crime de Monsieur Hervé Ryssen est celui de ne pas plaire à la synagogue de Satan dans cette République maçonnique.

Dans une France où circulent de vrais délinquants en tout genre, les professeurs d’histoire Monsieur Ryssen et Monsieur Reynouard écopent de nombreux mois de prison. Que des amendes de 135 euros soient distribués à ceux qui ne portent pas de muselière est dans l’ordre des choses.

Il faut être « Charlie » pour croire à la liberté d’expression. Le Covid-19 n’a finalement que matérialisé le masque de cette hypocrisie générale.

Pour que la montée au Golgotha soit fidèle, il faut toujours des hyènes bruyantes.

Respectueusement


Voir ce commentaire dans son contexte