Commentaire de jakem
sur Faut-il abattre Zemmour, ou le sacrer « homme de l'année » ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jakem jakem 8 octobre 2020 13:26

@Fergus
Bonjour Fergus !  vous êtes toujours bloqué dans votre obstination...
 
Avez-vous lu les commentaires que je vous ai adressés il-y-a quelques jours ?

J’en reprends une partie : un arrêt de la CEDH de 1976 stipule que « l’expression protégée ne vise pas seulement les informations accueillies avec faveur ou considérées comme inoffensives ou indifférentes, mais aussi celles heurtent, choquent ou inquiètent l’Etat ou une fraction quelconque de la population. Ainsi le veulent le pluralisme, la tolérance et l’esprit d’ouverture sans lesquels il n’est pas de société démocratique. »

Je suppose que cet article est antérieur à l’influence de Sorros sur cet aréopage d’éminents juristes.

De plus vous espérez tromper les gens en affirmant que Zemmour appelle à la violence et à la haine raciale.

 il n’a jamais incité ni explicitement ni implicitement les gens à agresser quiconque.  Est-ce-qu’il suggère aux gens de tabasser des mécréants ? de voler ? de violer ? de squatter ? d’incendier ? de bombarder les flics, les pompiers, les infirmières, les assistantes sociales, les auxiliaires de vie ?  Est-ce-qu’il invite les gens agressés par ces meutes ( celles qui agressent) de se défendre avec des outils, des armes, ou à mains nues ?
Si je me trompe, merci de bien vouloir citer ici la référence ( ou plusieurs) qui me permettra de lire ses paroles guerrières.

 quelle haine raciale ? quelle race ? 

Il a en revanche stigmatisé, ciblé les mineurs immigrés clandestins non accompagnés ( dont un certain nombre sont d’ailleurs majeurs ou sérieusement soupçonnés de l’être ) dont une partie non négligeable cause des troubles à l’ordre public par ses violences récurrentes et nombreuses.

Il aurait dû dire que le Maroc ( puisque c’est un des pays d’où viennent ces gentils membres de la Diversité culturelle ) est prêt à récupérer ses ressortissants mais que des juges français refusent les transferts.

Il aurait dû dire que le délit de clandestinité a été supprimé et que par conséquence ces jeunes ont autant de droits que vous et moi, ce que je trouve scandaleux.
Et c’est à cause de cette législation laxiste, suicidaire pour notre société, totalement conforme à l’idéologie droit-de-l’hommiste, que l’état est impuissant.


Voir ce commentaire dans son contexte