Commentaire de njama
sur Hommage du 2 novembre à Samuel Paty : l'Éducation nationale propose du Jean Jaurès… expurgé !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

njama njama 2 novembre 2020 11:01

A ma connaissance l’hommage à Samuel Paty dans les écoles, collèges, lycées a été supprimé en dernière minute. La rentrée du 2 novembre initialement différée à 10 h du matin pour laisser le temps aux enseignants de se concerter a été également été annulée pour un retour aux horaires normaux.

Sauf erreur les dernières directives laissent une liberté aux enseignants de l’évoquer ou non à leurs élèves durant le mois de novembre.

Il n’est pas nouveau que notre gouvernement aille à hue et à dia, dit une chose puis « en même temps » ou le lendemain son contraire depuis un certain temps, la covid lui aurait tapé sur la tête (?)

On ne peut que se féliciter de cette annulation de dernière minute d’une directive de dernière minute qui, après un hommage national très médiatisé semblait être une manipulation politique tant elle était peu réfléchie.

Ce qui n’est pas sans rappeler l’impromptue initiative de Nicolas Sarkozy en 2007 d’imposer la lecture de la Lettre de Guy Môquet en lycée *

Sauf à se limiter à une séquence émotionnelle, aller parler du meurtre de Samuel Paty sans contextualiser dans une époque que la plupart des élèves n’ont pas connue ou si peu relevait d’une mission impossible dans les écoles maternelles et primaires. Et même en collèges. Niveau lycée on peut comprendre.

* https://www.liberation.fr/tribune/2007/05/22/pourquoi-je-ne-lirai-pas-la-lettre-de-guy-moquet-a-mes-eleves-a-la-rentree_93735


Voir ce commentaire dans son contexte