Commentaire de I.A.
sur « La religion est une affaire d'Etat »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

I.A. 20 novembre 2020 18:08

Bonjour

Si nous partons du principe que les religions ne sont que le fait des hommes, alors nous acceptons que les œuvres et l’histoire des religions sont également le fait des hommes.

Ce principe-là nous oblige à reconnaître qu’il n’est nul besoin de croire pour se montrer juste et altruiste, ou inversement, de ne pas croire pour se montrer indigne et égoïste...

Ce principe fait aussi que la liberté de culte ne gêne pas tant qu’elle ne se manifeste pas dans l’espace public : qu’il s’agisse des pique-nique chrétiens ou des manifestations pour la construction d’une nouvelle mosquée, du divin trajet de la non moins divine papamobile, ou de toutes les marches blanches de toutes les religions contre tous les crimes… Il suffit.

Sans quoi, ne serions-nous pas tous comme ces gens pour qui toute personne athée est un impur, un égaré, un… pécheur ?


Voir ce commentaire dans son contexte