Commentaire de Michel DROUET
sur La pandémie casse les codes de la société


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Michel DROUET Michel DROUET 22 novembre 2020 11:54

@Francis
Je vais te donner une réponse pour la France : l’article 24 de la loi sur la sécurité globale qui interdit de filmer les flics en action et là bizarrement tu es aux abonnés absents. C’est normal puisqu’il s’agit d’un truc qui ne fait pas partie de tes délires du moment.
Et pourtant, avec cette info, tu aurais de quoi dénoncer un bon petit complot du style : « on ne pourra plus rapporter les dérives des forces de l’ordre parce qu’on va les utiliser par ailleurs, avec leurs tasers, pour la vaccination de masse des réfractaires à la vaccination ». Ça aurait de la gueule, non ? et ça changerait de tous les délires actuels.
En fait, toi et tes potes vous vous êtes fait empapaouter par quelques types à l’égo démesuré qui veulent passer à la télé, mais au fond, que vous disent-ils, en vous priant de les croire (et ça marche) « big pharma à tout inventé pour se faire des burnes en or et en plus le vaccins est là pour nous asservir ».
C’est dommage que tu ne disposes pas d’un minimum de réflexion, parce que tu saurais déjà que l’industrie pharmaceutique et ses actionnaires sont depuis longtemps à la manœuvre en imposant le prix de leurs médocs et en organisant la pénurie si le gouvernement est méchant avec eux ; Ça porte un nom, ça s’appelle le néolibéralisme à l’œuvre depuis plus de trente ans et tu viens de découvrir ça grâce à deux ou trois gourous qui t’on lavé le cerveau avec la thèse du moment.
Au passage, le néolibéralisme, ce n’est pas que la pharmacie, c’est aussi tout ce que tu payes et que tu bouffes, depuis les céréales aux OGM en passant par le sucre des betteraves traitées pour tuer les abeilles pour arriver aux assurances et les frais bancaires qui augmentent tous les ans, comme le gaz, l’électricité, ou la flotte qui deviennent des produits de luxe pour certains, et tout ce que tu consommes en provenance de Chine ou d’ailleurs et qui tuera plus certainement les gens qu’un vaccin.
Je me suis peut-être trompé, mais je ne t’ai jamais entendu dénoncer le système néolibéral dans son ensemble. Qu’est-ce que tu foutais ? Tu compulsais frénétiquement « les centaines ou milliers d’avis » (Tous les mêmes) sur la COVID ? Ou tu pionçais ?
Et tes propositions pour la nationalisation des industries pharmaceutiques, elles sont où, puisque c’est de là que vient tout le mal ?
Et les Gafam, t’en penses quoi ? Rien, bien sûr, puisque sans eux tu ne pourrais pas propager tes thèses.
Tu ferais mieux de réfléchir un peu, à moins que tu ne préfère de rendormir... 


Voir ce commentaire dans son contexte