Commentaire de Michel DROUET
sur La pandémie casse les codes de la société


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Michel DROUET Michel DROUET 22 novembre 2020 14:05

@Francis
Mossieur joue les vierges effarouchées... les réseaux sociaux c’est comme Tinder : au bout d’un certain temps on se tutoie. Rassure toi tout de même je ne vais pas te proposer un « date », tu n’es pas mon genre.
Blague à part, si tu a dénoncé depuis 15 ans les méfaits du néolibéralisme, je trouve pathétique que tu te réfugies maintenant dans ta petite boutique des horreurs uniquement centrée sur la covid.
Tu te ramollis, c’est moi qui te le dis et tu files un mauvais coton.
Allez, il n’est pas trop tard pour revenir à tes dénonciations des méfaits du néolibéralisme, mais j’ai bien peur qu’il ne soit trop tard !


Voir ce commentaire dans son contexte