Commentaire de Michel DROUET
sur La pandémie casse les codes de la société


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Michel DROUET Michel DROUET 24 novembre 2020 16:45

@michalac
Bien sûr, je pourrais, mais je fais toujours le pari de l’intelligence et je pense que pour un post de Marlo doctorix ou cettegrenouilleci, par exemple, je convainc trois ou quatre personne du vide de leurs thèses. J’ai donc ce côté optimiste qui consiste à dire que les conneries, en particulier celles proférées par ces partisans de l’UPR maintiennent ce parti dans les bas fonds des élections.


Voir ce commentaire dans son contexte