Commentaire de HELIOS
sur General Electric délocalise en Chine et détruit l'industrie de l'énergie en France. Interview de S Paolozzi, CGT GE


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

HELIOS HELIOS 26 novembre 2020 11:41

Cher PCRF... vous qui voulez ouvrir la France à tous les vents, vous en avez là la plus réelle des preuves qui nous montre ce que cela veut dire et ce que cela NOUS coûte !

Vous pensez que les gens peuvent entrer et sortir et sans emporter avec eux leurs bagages.... illusion, utopie... ce qui viennent entrent avec leur lois et leurs cultures qui ne sont pas les notres et ceux qui partent sortent avec les usines et l’argent que nous leur avons donné pour les construire.

Une maison n’en n’est pas une si elle n’a pas de maître, pas de porte et pas de famille à abriter.

Votre dogme est in-supportable (sic), la France n’est plus dirigée par des gens qui aiment leur pays, n’a plus de frontières pour empecher de rentrer et sortir comme des voleurs et les français ne font plus famille puisqu’il n’a a plus d’unité culturelle et sociale, vous le savez.

Votre idéologie est mortifère pour un pays et c’est bien ce qui a été compris par tous ceux qui ont tenté VOTRE expérience, sinon dites moi où il serait préférable de vivre selon vos préceptes ? j’attends de vous lire....

Je m’adresse a tous ceux qui vous comprennent et vous défendent... vos penseurs, vos représentants, vos philosophes n’ont pas la réalité chevillée au corps et n’ont pas de respect pour ce que nous sommes nous mêmes, français depuis plus de 1000 ans, fiers de ce que nous sommes et que nous souhaitons rester.

Vous le savez, au dela des détails, il n’y a qu’un seul choix pour mettre aux commandes de notre nation ceux qui veulent la défendre, la perpetuer sans la dissoudre, la gommer, l’annihiler au sein d’une mauvais ragoût dont on sait que ce qui en ressortirons seront exactement ceux que nous ne voulons pas être.

Sans renier vos convictions, il n’y a qu’un seul vote possible, celui qui redonne ou conserve notre souveraineté aussi bien sur l’economie que sur la société.

Je ne citerai personne, vous savez bien pour qui il faut voter... vous vous faites violence lorsque vous vous faites soigner, les pilules sont toujours amères... si vous voulez guérir notre pays et faire votre choix plus tard, il faut réellement en passer par là, c’est votre générosité qui l’exige !


Voir ce commentaire dans son contexte