Commentaire de Séraphin Lampion
sur Affaire Zecler, un sommet de la manipulation politico médiatique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Séraphin Lampion Séraphin Lampion 7 décembre 2020 12:50

@moderatus

« On ferait quoi à leur place, démissionner ? »

Déjà, on ne serait peut-être pas dans la police.

Le métier de policier étant un métier de terrain difficile, ceux-ci sont souvent recrutés au sein de la classe ouvrière. Ils n’en sont pas pour autant des « travailleurs comme les autres ». L’origine sociale ne fait pas tout. L’enrôlement dans cette institution d’état qu’est la police produit un détachement de la condition ouvrière et une soumission aux ordres et à l’idéologie dominante :

« Le fait que les policiers ont été choisi pour une part importante parmi les ouvriers sociaux-démocrates ne veut rien dire du tout. Ici encore c’est l’existence qui détermine la conscience. L’ouvrier, devenu policier au service de l’état capitaliste, est un policier bourgeois et non un ouvrier. » - Trotsky, La révolution allemande et la bureaucratie stalinienne, 1932


Voir ce commentaire dans son contexte