Commentaire de Ausir
sur Rita Hayworth et le marxisme


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Ausir 8 décembre 2020 10:33

@Jean Dugenêt

Jaloux et médiocre :les gauchistes , et j’en connais assez des chefs syndiqués qui passent leur temps au café à se prélasser et à râler contre les patrons ....et qui se mettent en maladie pour dépression .

Comment expliquez -vous qu’un pays comme le nôtre ou il n’y a jamais eu autant de redistribution , ou on pique aux riches pour assister les gens , qu’il y ait encore des mécontents qui râlent de n’avoir pas assez ? 

la redistribution ca ne fonctionne pas et incite à l’assistanat :c’est un constat .


Il n’y a pas d’égalité naturellement , 

naturellement les gens sont hiérarchisés et marqués par leur milieu familial , et ce n’est pas une injustice ,c’est vous qui supposez de l’injustice ou il n’y en a pas ;

 vos parents vous ont marqué et influencé quoi de plus normal , à quoi celà sert-il de jalouser ceux qui sont plus fortunés ? on trouve toujours de plus chanceux que soit (et des moins aussi ) , est-ce une raison pour les jalouser et vouloir rétablir une pseudo égalité qui n’a jamais existée et n’existera jamais ? 

il n’y a pas de hasard contrairement à ce que vous croyez , mais des causes et des effets , et chacun est à sa place .

Si vous voyez de l’injustice c’est que vous n’avez pas été capable soit d’accepter votre milieu , soit de vous dépasser pour en sortir et réussir votre vie , et de ce fait vous accusez l’organisation sociale d’ être responsable : chimère illusoire pour déplacer le problème sur l’autre .


Oui il y a des méchants , usurpateurs partout et dans tous les milieux , la lutte des classes ne résoudra pas le problème , au contraire si ils sont arrivés à un niveau de nuisance c’est parce qu’il n’y a plus à notre époque de morale et de discernement sur ceux qu’on appelait auparavant :les gens de bien, de qualité à l’éthique irréprochable et les margoulins sans foi qui ne recherchent que le pouvoir et leur satisfaction .

Autrement dit il n’y a plus d’échelle de valeurs , on ne juge plus les gens sur leurs qualités morales , il n’y a plus de morale dans les livres scolaire , les médecins ne sont plus sélectionnés pour leurs qualités humaines, leur capacité à être un soignant mais sur leur facultée à ingurgiter le plus de choses possibles en un temps court .

C’est la quantité au dépens de la qualité :notion voulu par le système pour laminer les plus méritants et permettre aux plus médiocres d’accéder eux aussi à des postes ou ils seront incompétents et vont pouvoir emmerder les autres .


Voir ce commentaire dans son contexte