Commentaire de Jean Dugenêt
sur Rita Hayworth et le marxisme


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 décembre 2020 19:00

@CN46400
"Je me méfie du raisonnement simpliste qui sévit en Occident, en France particulièrement, qui fait des « dictateurs » de 1940 des fous, sans intelligence voire passablement idiots« 

Je crois pour ma part que les »dictateurs" comme Staline et Hitler sont des pervers (assoiffés de pouvoir) passablement dérangés quant à leur psychisme (Ils n’avouent jamais avoir fait des erreurs, ils voient des ennemis-traitres-espions partout...) Je ne juge pas ici de leur intelligence mais je pense que ce genre de problème psychique fait obstacle à l’expression de l’intelligence. Ainsi Hitler refusait encore de voir qu’il allait perdre la guerre au mois d’avril 1945. Le 22 avril, il voulait lancer une contre-offensive menée par le groupe Steiner. Les Russes étaient à dix Kilomètres de Berlin.

L’attitude de Staline refusant de voir les préparatifs de l’opération Barbarossa est du même genre. Ils veut nier les faits qui vont à l’encontre de sa politique, de ses décisions... Par ailleurs Staline était parfaitement ignare. Il lisait et écrivait très peu.

Le fait qu’ils aient su et pu dominer tant d’hommes s’explique certes en partie par une forme d’intelligence mais elle est entièrement au service de la conquête du pouvoir et ils font fi de tout scrupule moral pour arriver à leurs fins. Ils agissent ainsi au coup par coup sans nécessairement une stratégie et des objectifs à long terme.

Staline n’a jamais prévu quand il s’appuyait sur Zinoviev et Kamenev pour éliminer Trosky qu’ensuite il allait s’appuyer sur Boukharine pour éliminer Zinoviev et Kamenev et qu’enfin il éliminerait Boukharine. Il agissait au coup par coup visant celui ou ceux qu’il voulait éliminer dans l’immédiat et cherchant sur qui il pourrait pour cela s’appuyer pour avoir un rapport de force en sa faveur.

« Rosa Luxembourg et K Leibnecht n’avaient pas été assassinés par Staline, mais par le SD Nolke.... »

Évidemment. Il faut préciser que le SPD n’était pas directement impliqué dans ces assassinats mais il avait une forte responsabilité. Au moment de ces assassinats Staline n’avait aucun moyen d’agir dans la troisième internationale pour influer sur la politique du KPD. Ce n’est qu’à partir de 1923 qu’il a pu le faire après l’échec de la deuxième révolution allemande dans lequel il n’avait pas non plus de responsabilité particulière. Par contre, à partir de cette date, la politique de lutte prioritaire contre le SPD était voulue par lui alors qu’elle avait était combattue par Lénine et par Trotsky et il commençait à avoir les moyens de faire passer sa politique dans la troisième internationale.

Il est certain par ailleurs comme vous le dites qu’Hitler a trouvé de nombreux soutiens auprès des bourgeoisies des autres pays mais cela n’enlève rien de la responsabilité de Staline.


Voir ce commentaire dans son contexte