Commentaire de JC_Lavau
sur Les trouveurs ne sont pas interchangeables. La destruction d'un seul obère...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JC_Lavau JC_Lavau 12 décembre 2020 13:36

@KADOR. Les motivations d’Abragam étaient narcissiques avant tout ; voir son obsession d’avoir « eu le dernier mot ». Pour le reste il était narcissique de meute, et sa férocité envers Louis de Broglie, « l’homme qui n’a eu qu’une seule idée géniale de toute sa vie » s’inscrit dans la guerre civile de sa meute américano-dominée contre de Broglie et sa petite cour.
Un des éléments du drame historique de Louis de Broglie est qu’il a très mal su ou pu s’entourer : trop de matheux, pas assez d’expérimentateurs, et aucun n’était rompu à l’autocritique scientifique. Voir le naufrage final de la FLB (Fondation Louis de Broglie) et de Georges Lochak en particulier ; peut-être a-t-il mis en évidence de nouveaux leptons, mais il s’obstine à les présenter en « monopôles magnétiques ».

Quant à la « seconde idée géniale », ce fut Erwin Schrödinger qui la présenta en 1926 : zéro corpuscules, rien que de l’ondulatoire. C’est bien pourquoi la meute Göttingen-København brandit et abattit sur sa tête toutes les danaxes, guisarmes et hallebardes qu’ils ont pu.


Voir ce commentaire dans son contexte