Commentaire de doctorix
sur Le professeur Fourtillan, un des participants au documentaire Hold-up, a été interné en hôpital psychiatrique à Uzès contre son gré


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

doctorix, complotiste doctorix 14 décembre 2020 06:43

@Jean

Très bien et merci, il ne manque plus que l’article de Doctorix


Pas grave, je le colle ici :

Quand ils ont enfermé les sociaux-démocrates, je n’ai rien dit, je n’étais pas social-démocrate.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas syndicaliste.

Quand ils sont venus me chercher, il ne restait plus personne pour protester. »

(Citation du pasteur Martin Niemöller (1892–1984) sur la lâcheté des intellectuels allemands au moment de l’accession des nazis au pouvoir et des purges qui ont alors visé leurs ennemis, un groupe après l’autre).

Le Pr. Fourtillan est ce grand savant inventeur d’une technique utilisant deux molécules rétablissant l’équilibre physiologique perturbé au cours d’un grand nombre d’affections, comme les troubles du sommeil, la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson, et de nombreuses autres.

Il ne s’agit pas de médicaments au sens propre, puisqu’elles existent naturellement dans le corps, mais leur quantité diminue avec l’âge ou dans diverses circonstances, provoquant ces divers troubles.

On pourrait par exemple comparer leur mode d’action à celui de molécules d’usage aussi courant que l’hormone thyroïdienne, ou toute autre hormone de substitution.

Les essais cliniques qu’il avait engagés dans une abbaye poitevine ne relevaient donc pas des protocoles habituels pour de nouvelles molécules inconnues, mais de tentatives pour compenser des déséquilibres physiologiques avec des hormones naturelles, de plus en quantité infimes, de l’ordre du picogramme, ce véritable génie ayant isolé l’extrême coeur du problème avec une rigueur absolue... Ce n’est donc pas plus grave que de donner à manger à un affamé.

Ces molécules pouvant évidemment nuire aux intérêts financiers de nombreux laboratoires, c’est tout naturellement qu’il s’était mis à dos toute l’armada de Big Pharma, qui avait obtenu l’ouverture de procès indignes et la saisisse de ses avoirs.

J’avais publié deux articles sur ces découvertes qui avaient eu un grand succès (3600 à 7180 visites).

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/haro-sur-le-professeur-joyeux-218001
https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/nouvel-article-sur-les-travaux-du-218185
https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-hormone-du-sommeil-suite-de-l-218752


Voir ce commentaire dans son contexte