Commentaire de ETTORE
sur Les Lâches au pouvoir, ou « une main de fer dans un gant de velours »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

ETTORE ETTORE 26 décembre 2020 21:59

La Covid à Monarc c’était un peu, son « Baden baden » à lui !

Exfiltré de la Lanterne....Mauvaise idée, que de titiller l’histoire.

« Attendu » au fort de Brien-Con.... Ah...La nouvelle piscine est chauffée ?

Al Sisi, l’attend au large ! Le feu d’artifice du Nouvel An, ça craint trop à Paris !

Et puis, c’était prévu dans le contrat de vente des rafales !


Voir ce commentaire dans son contexte