Commentaire de Mervis Nocteau
sur Les Lâches au pouvoir, ou « une main de fer dans un gant de velours »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Mervis Nocteau Mervis Nocteau 27 décembre 2020 15:33

Je ne pense pas que dans les champs de coton, on croyait cela, ni dans tant d’autres lieux.


Voir ce commentaire dans son contexte