Commentaire de Séraphin Lampion
sur Captain America a la gueule de bois


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Séraphin Lampion Séraphin Lampion 9 janvier 15:47

@Le Panda

« Ce sont deux « Marmottes » qui jouent à qui perd gagne. »

Les deux pages d’une même feuille ?

On est bien d’accord.

Le propose de cet article n’était pas de « blanchir » Biden en « noircissant » Trump, mais d’illustrer les limites de cette psudo alternative qui ne sert qu’à occuper le devant de la scène pendant que les gangsters/banksters font leur businesse. 

Le propos de l’article est de mettre en avant le fait que les « chevaliers du bien », comme le comédien qui incarne « Captain America » dans la fiction, ont l’air de tomber des nues en se demandant ce qui leur arrive, alors que le système a fait en sorte de vider de son contenu et de son pouvoir la vie politique pour en faire un spectacle. Et le spectacle échappe un peu au scénario, là.

Le propos de cet article est de suggérer qu’il existe une autre altarnative au mondialisme que le « trumpisme ». Mais cela fait de nombreuses générations que les américains l’ont oublié. Dommage, le 1er Mai est né aux Etats-Unis.



Voir ce commentaire dans son contexte