Commentaire de Mervis Nocteau
sur QShaman au Capitole : les vieux effrois antipaïens refont bêtement et méchamment surface


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Mervis Nocteau Mervis Nocteau 11 janvier 17:39

Si vous voulez résumer les dieux (dont « Dieu », c’est-à-dire le prétendu dieu unique, suprême, totalitaire et absolu) à des phénomènes de consciences et d’inconsciences collectives, allez-y, moi ça ne me dérange pas.

Au final, les faits sont là : ça travaille, ça influence, ça fait des conséquences réelles. Mais sachez qu’il n’y a qu’une seule façon de traiter avec les phénomènes : spirituellement. Le reste n’est que de bricolages universitaires (parfois très bien chiadés, mais de bricolages universitaires quand même, en Histoire des religions, des mentalités et des idées).

Cela dit, mes articles traitant de cela (1, 2, 3) se présentent bien en tant qu’historiques ... avec cette singularité de fond que spirituellement je prends les choses au sérieux. Ou, dit autrement : « j’y crois sans superstition », c’est-à-dire que je les arraisonne. Les païens ont toujours procédé ainsi depuis la nuit des temps. Prenez, au hasard, les hindous : témoignage vivant.


Voir ce commentaire dans son contexte