Commentaire de rogal
sur Les big techs et la liberté d'expression à géométrie variable : a-t-on encore le droit de Parler librement ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

rogal 12 janvier 10:00

Une faute stratégique grossière que s’en remettre à des médias privés pas amis. La gueule du loup ne reste ouverte que le temps qu’il faut.


Voir ce commentaire dans son contexte