Commentaire de Opposition contrôlée
sur Les big techs et la liberté d'expression à géométrie variable : a-t-on encore le droit de Parler librement ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Opposition contrôlée Opposition contrôlée 12 janvier 10:53

@roman_garev
Que la décision fût légale, c’est une chose, mais le coté malsain de l’affaire, c’est la simultanéité des bannissements. 


Voir ce commentaire dans son contexte