Commentaire de velosolex
sur L'autre Rimbaud. D'un frère à l'autre !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

velosolex velosolex 12 janvier 11:42

@Pauline pas Bismutée
La poésie, on la trouve surtout hors des livres de poésie, mais comme pour les règles de grammaire, il y a des exceptions....
L’important c’est le transport.
Cendrars, que j’aime beaucoup aussi, à un type qui l’accusait d’être menteur, mettant en doute le fait qu’il avait pris le transsibérien, lui rétorqua que le plus important était d’avoir permis aux lecteurs de le prendre !
Il m’ait arrivé de rêver d’aller à Aden, moi qui n’a même pas été à Charleville. Mais maintenant il est trop tard. Il y a des voyages à qui à partir d’un certain moment à faire, de peur de ne plus trouver personne sur le quai, à l’arrivée
J’ai quand même monté le Gothard à pied à demi, avant qu’un camion m’embarque dans sa cabine.
Le paysage avait changé depuis qu’Arthur avait passé, mais le routier m’a filé un coup de gnôle. J’avais 20 ans, je rêvais de mauvaises fréquentations, et je filais vers les indes. 


Voir ce commentaire dans son contexte