Commentaire de Pierre Régnier
sur Les big techs et la liberté d'expression à géométrie variable : a-t-on encore le droit de Parler librement ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre Régnier Pierre Régnier 12 janvier 15:02

@cevennevive

Il y a eu deux manières de détruire les moyens publics audiovisuels d’information, d’échange et de culture :

- l’habitude prise par tous les gouvernants de croire que ces moyens, payés par tous les citoyens étaient légitimement au service, principalement, des majorités politiques acquises,

- l’introduction de la publicité dans leur financement, et des autres privatisations, directes ou pas, de ces moyens.

La privatisation explicite de TF1, par un premier ministre de droite (Chirac), avec l’accord d’un président de la République “de gauche“ (Mitterrand), constituant une véritable trahison de la démocratie et des plus hautes missions revendiquées par des élus à la direction du pays.

Quand les GAFAM montrent et prouvent à quel point ils sont dangereux, c’est folie de considérer que ces désastreuses conceptions sont du passé sur lequel il n’y a pas à revenir.


Voir ce commentaire dans son contexte