Commentaire de Opposition contrôlée
sur Les big techs et la liberté d'expression à géométrie variable : a-t-on encore le droit de Parler librement ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Opposition contrôlée Opposition contrôlée 12 janvier 17:59

@Super Cochon
C’est valable pour la justice, pour l’état. A titre individuel, ou dans le cadre d’un service privé (et de surcroît gratuit), il n’y a que les conditions générales d’utilisation du-dit service qui font autorité.


Voir ce commentaire dans son contexte