Commentaire de Opposition contrôlée
sur Brouillard de guerre, criailleries des oies en colère du Capitole et Etat d'Urgence à Washington D.C.


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Opposition contrôlée Opposition contrôlée 13 janvier 11:14

@cettegrenouilleci
Je cite l’article :

Quelques groupes qui étaient marginaux durant le meeting ont tenté d’entrer dans le Capitole. Selon les vidéos, la police du Capitole les a laissés entrer sans opposer de véritable résistance. Les manifestants se sont d’abord comportés avec déférence en ce lieu à leurs yeux sacré. Cependant, ils avaient été infiltrés par un groupe d’Antifas. Sans que l’on sache ni pourquoi, ni comment, les choses ont soudain dégénéré. L’hémicycle a été envahi et des bureaux de parlementaires ont été saccagés.

Merde, les flics les ont laissé rentrer ! Avec des Antifas ? Ce qui ne l’empêche pas de dire :

La prise du Capitole par des partisans du président Trump est présentée comme une tentative de coup d’État

l’insurrection survenue au Capitole

Oubliant que la l’élection avait été reconnue truquée par les deux partis plusieurs mois avant même qu’elle n’ait eu lieu, il affirme :

C’est pourquoi nous n’avons pas voulu voir venir la crise qui débute.

Bref, comme d’habitude sur ce sujet c’est un patchwork d’hyperboles mals ficelées... 


Voir ce commentaire dans son contexte