Commentaire de pemile
sur Les big techs et la liberté d'expression à géométrie variable : a-t-on encore le droit de Parler librement ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

pemile pemile 13 janvier 22:13

@Philippe Huysmans « Le président en exercice, par exemple »

Oui, particulièrement lorsqu’il refuse de reconnaitre le résultat d’un vote qui lui impose de dégager !


Voir ce commentaire dans son contexte