Commentaire de Francis
sur Lettre ouverte à la jeunesse sacrifiée du Macronistan


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Francis, agnotologue Francis 14 janvier 10:48

@cevennevive
 
’’leur parler, les comprendre et leur dire qu’ils ont des talents, et tout plein de chemins à parcourir.’’ ce n’est pas enseigner, c’est aider. Aider n’est pas enseigner, enseigner est un métier.

 
On n’enseigne pas à marcher à un petit enfant. On peut seulement l’aider à apprendre. Il y a des tas de choses qu’un animal, un enfant, un homme, une femme doivent apprendre qui ne s’enseignent pas.
 
Le maître apprend en même temps qu’il enseigne. On peut apprendre sans maître ; on ne peut pas enseigner sans élève ni apprenti.
 
Etc.


Voir ce commentaire dans son contexte