Commentaire de Francis
sur Notre Médecine ne se décrète ni à l'Elysée, ni chez Big Pharma. Ou quand l'Ordre de Médecins sait se montrer à la hauteur


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Francis, agnotologue Francis 14 janvier 13:23

@doctorix, complotiste
 
 je parlais de cette profusion de « variants » qui nous arrivent de partout ; même Didier Raoult en parle.


Voir ce commentaire dans son contexte