Commentaire de Séraphin Lampion
sur Les Portes du Paradis : visages du mondialisme


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Séraphin Lampion Séraphin Lampion 14 janvier 17:54

@Pierre Chazal

«  J’ai malgré tout l’intuition qu’il y a un narratif qui donne une cohérence au tout »

Le "narratif de Naomi Klein me convient très bien :  lien


Voir ce commentaire dans son contexte