Commentaire de Séraphin Lampion
sur Les Portes du Paradis : visages du mondialisme


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Séraphin Lampion Séraphin Lampion 14 janvier 19:20

@Pierre Chazal

La chine n’a plus rien de « communistes ». Ne restent que des vestiges de ce que le « stalinisme » avait de pire.
Ce n’est pas pareil.


Voir ce commentaire dans son contexte