Commentaire de Captain Marlo
sur Notre Médecine ne se décrète ni à l'Elysée, ni chez Big Pharma. Ou quand l'Ordre de Médecins sait se montrer à la hauteur


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Captain Marlo Captain Marlo 14 janvier 22:52

@doctorix, complotiste

Macron fait la course à l’échalote avec les autres pays européens...
Macron en soutien à Véran : « Tiens bon, on les aura, ces connards ».

D’après l’article, Macron ne supporte plus les critiques, et s’en prend aux ARS et aux Préfets, pourtant bien dociles...

"Car Emmanuel Macron s’en est en fait davantage pris à l’administration de la santé, notamment lors d’une réunion de crise Covid organisée à l’Élysée début janvier. « C’était une colère générale. Le Président ne supporte plus cet État dans l’État qu’est l’administration de la santé. Quand la HAS lui a dit, avant de se raviser, qu’il n’était pas possible de vacciner les soignants en même temps que les séniors, ça l’a rendu hystérique », confie au Point un conseiller du Président.(...) 

Outre la peur des anti-vaccins, Le Point rappelle le « traumatisme » du gouvernement après les centres de vaccination mis en place par Roselyne Bachelot en 2010 contre la grippe H1N1, avec les 94 millions de doses dont le gouvernement a finalement dû se débarrasser....etc



Voir ce commentaire dans son contexte