Commentaire de Géronimo howakhan
sur Notre Médecine ne se décrète ni à l'Elysée, ni chez Big Pharma. Ou quand l'Ordre de Médecins sait se montrer à la hauteur


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Géronimo howakhan Géronimo howakhan 15 janvier 09:51

@doctorix, complotiste

Salut, à lire avec attention...si le pire passe, ce sera aussi le début de sa fin..


Voir ce commentaire dans son contexte